Présentation

Présentation

L’artillerie alliée intensifie son tir et moins que jamais épargne le village. Nous passons une nuit d’épouvante et nous redoutons le jour qui va venir. Dans nos abris, on regorge de blessés, on ampute, on taille dans des plaies verdâtres, dont l’odeur révèle la gravité. On vit avec ces moribonds, sans nourriture et sans sommeil, dans la puanteur et les ténèbres, dans les cris des uns et les soupirs des autres. Impossible de sortir, les pieds pataugent dans du sang et d’autres choses aussi… On supporte tout, même d’être bousculé par l’Allemand qui pourrait nous chasser, car au dehors, c’est la mort certaine. On attend, le cœur, sans cesse partagé entre l’espoir de survivre à une telle hécatombe et la conviction d’y rester.” (abbé Launay)

La poche de Chambois fut le théâtre d’affrontements violents mettant fin à la bataille de Normandie. En août 1944, les troupes alliées ont procédé à un gigantesque encerclement de l’armée ennemie qui eut pour conséquence l’anéantissement d’une partie des forces allemandes engagées sur le sol normand. L’auteur évoque surtout le sort des milliers de civils coincés dans cette nasse, au milieu des Allemands en pleine déroute.

En s’appuyant sur une cinquantaine de témoignages, oraux et écrits, Grégory Laignel plonge ses lecteurs au cœur de la bataille comme s’ils y étaient. Ce livre est richement illustré de plus de 150 photographies et cartes parfois inédites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *