Présentation

Présentation

 

 

« A l’heure d’écrire ces quelques lignes, je ne peux que faire le constat implacable que je suis devenu un vieil homme. Et, à un âge où beaucoup de mes semblables deviennent séniles, j’ai la chance d’être encore sain d’esprit. Je tiens à insister sur ce dernier point car je pense que les éventuels lecteurs de ce manuscrit viendront à en douter en parcourant les pages suivantes. Aujourd’hui, alors que l’heure de rejoindre mon tombeau se rapproche inexorablement, je me plais à me remémorer les événements les plus marquants de ma vie écoulée. Je repense notamment à 2014. Si cette année-là résonne d’un écho tout particulier au plus profond de ma vénérable mémoire, c’est qu’en 2014, il m’est arrivé la chose la plus extraordinaire de toute mon existence… »

Ce récit nous plonge dans les souvenirs d’un professeur d’histoire qui, dans sa jeunesse, avait fait la connaissance d’une étrange élève de terminale : celle-ci prétendait posséder le don extraordinaire de faire parler les morts. De tels propos ne pouvaient que prêter à sourire… mais avouons-le, qui n’a jamais rêvé, en déambulant dans les allées d’un cimetière, de découvrir la vie enfouie de certains défunts ? Alors malgré ces réticences, le jeune enseignant va se laisser peu à peu entraîner par la voix envoutante de cette mystérieuse lycéenne, se laisser emporter au plus profond de certains tombeaux pour y découvrir des secrets qu’on croyait à jamais disparus…

Avec ces cinq nouvelles, Grégory Laignel emmène ses lecteurs tour à tour dans la nécropole nationale de Douaumont, au cimetière militaire canadien de Cinthaux et dans le cimetière protestant de Caen, révélant le portrait psychologique et la destinée tragique de cinq hommes ou femmes reposant depuis des décennies au fond de leurs tombes. L’auteur nous manipule habilement, jusqu’au coup de théâtre final.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *